Environnement

Le site d'Atora

Sur tous ses sites d’activités, à terre ou en mer, Total Gabon déploie d’importants efforts pour travailler dans le plus grand respect de l’environnement.

Réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la teneur en hydrocarbures des eaux de rejet, maîtrise des risques de pollution accidentelle, réduction de l’impact de ses activités sur la biodiversité, réhabilitation des sites, réduction et valorisation des déchets.

Ces sujets sont placés au coeur des priorités opérationnelles et sont perçus comme autant d’opportunités pour optimiser les pratiques et procédés.

En terme de management environnemental, Total Gabon a poursuivi sa démarche de certification ISO 14001. Après la certification du terminal du Cap Lopez en 2006 et du site d’Atora en mars 2007, c’est l’ensemble des activités pétrolières de Total Gabon qui a reçu, en mars 2009, la certification ISO 14001.

 

Engagements

Les baleines autour d'une plateforme

Préserver la qualité de l’air :

Total Gabon poursuit ses efforts pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Plusieurs projets de réinjection de gaz associé actuellement brûlé sont à l’étude.

 

 

Amélioration de la qualité des rejets dans l’environnement :

Total Gabon s’est engagé depuis 2002 à améliorer la teneur en hydrocarbures des eaux de rejet avec l’objectif de ne pas dépasser les 30 ppm (parties par million).

Sauvegarder la biodiversité :

Réhabilitation du bourbier de Cap Lopez

Total Gabon intervient dans des environnements et des écosystèmes particulièrement sensibles. Depuis de nombreuses années, Total Gabon oeuvre à la préservation de la diversité biologique et met en oeuvre une politique qui vise à :

  • minimiser l’impact de ses activités sur la biodiversité,
  • intégrer la préservation de la biodiversité dans son système de management environnemental,
  • contribuer à la recherche scientifique et au progrès des connaissances.

Réhabiliter les sites :

Qu’il s’agisse de piloter leur remise en état lorsque l’exploitation se poursuit ou de les rendre compatibles, après arrêt des opérations, avec leur usage futur, Total Gabon s’implique concrètement dans la réhabilitation de ses sites industriels.

Réduction et traitement des déchets :

Total Gabon porte une attention particulière à la réduction et au traitement des déchets produits par ses activités. Au Cap Lopez par exemple, les travaux de réhabilitation du bourbier situé aux abords des installations du terminal pétrolier se poursuivent. En 2008, la mise en service d’une deuxième unité de chaulage a permis d’augmenter les capacités traitées.